Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Adhésion ou soutien à EPC

 

Publié par ensemblepourciboure

Batzuentzat irakargarria
Argipen sinplea,merkatuaren prezioa : 25 000 eta 35 000 l artekoa da m-2koa ( 3 750 eta 5 250 euro artekoa).Promotorearentzat herriak apailatu duen lur eremuaren prezioa 3 000 l edo 450 euro ingurukoa da ( H.L.M.ak baino 4 aldiz gehiago ordainduta ere).Eraikuntzarako 10 edo 15 000 l m2-ka ( 1500 edo 2250 euro) gehituz alde ederra gelditzen da ,alde hori 7 000 m2-ko bizilekuz biderkatuta…Lantegi hutsunea beteta, 6 edo 7 estaiako eraikuntzen egiteko esperantza idekia da lurralde osoan eta jadanik batzuk beren tantoak aintzinatu dituzte.
Opération juteuse avec perspective d’extension à toute la zone
Un seul argument simple le prix du marché: entre 25 000 et 35 000 F le m2 (entre 3 750 et 5 250 euros), le prix d'achat du terrain aménagé par la commune pour le promoteur est de l'ordre de 3000 F le m2 ou 450 euros (même en le payant 4 fois plus que les H.L.M.!).En comptant entre 10 à 15 000 F ou entre 1500 à 2250 euros le m2 pour la construction, il reste une belle marge qu'on pourra multiplier par 7 000 m2 habitables... Le vide industriel comblé, tous les espoirs de constructions à 6-7étages sont permis sur toute la zone et déjà certains avancent leurs pions.
Zubiburu lanpostu sortzaile ttikia
Ikerketa sakonik ez da egina izan.Dena den,Ziburun den lantegi haundi bakarrak (Herriak) beren langileen artean ez du nehor lan hortarako behar luken prestakuntzarik.Orduan itsu-mitsuka ari gara, berantegi ohartzen gara aparkaleku guziak lekuko biztanleek beteko dituztela, hiri erdia beti autoz mukurru betea egonen dela eta berdin biztanle horiek berak joanen direla Donibanera erosketen egitera.Beharbada lurpeko pasabide bat behar litake, gerokoak gero,ez diegu hala ere gaixo promotore horiei ordainaraziko !…Gainekoentzat sozialisten ideia hartzen da(hotela) eta gainera Casino famatua ere hor kokatuko litake.Eta gure gazteek nun dute etorkizuna ?Zubiburun lana nekez atxemanen dute eta apartamenduak gure haurrentzat ote ?
Erne egon gaitezen.
Opération peu créatrice d'emplois
Aucune étude sérieuse n'a été menée(commerce ou activité attractive), d'ailleurs dans les personnes embauchées dans la seule grande entreprise de Ciboure ( la commune!) Aucune n'a le profil de la tâche. Alors on vole à vue, on se rend compte après coup que toutes les places de parking seront prises par les résidents, qu’elles ne désenclaveront pas le centre ville, que ces mêmes résidents iront plutôt à St Jean faire leurs courses, qu’il faudrait peut-être un tunnel mais on verra après, on va tout de même pas le faire payer à ces pauvres promoteurs, ils n’en ont pas besoin d'ailleurs... Pour le reste on reprend le projet des socialistes (hôtel) et la cerise sur le gâteau on pense à y mettre le fameux casino. Nos pauvres enfants ce n'est pas avec cela qu’ils travailleront et qu’ils logeront à Ciboure!
 
 
Portu ondoan ez, portua ondoan bai !
(Apports du groupe Ziburu eskualdun au padd du plu nov 2004 )
 
La différence semantique en eskuara entre ces deux expressions la première soulignant la proximité du port de la future promotion “Alday” dans le lotissement “Zubiburu”, la seconde un désir affirmé d’avoir un port à coté, désir porteur de vente au plus haut prix est trés significative.
La municipalité de Ciboure doit-elle pour autant en être le vecteur? En poussant d’abord par des études en désenvasement, à la création ou tout moins au sentiment de réalisation future possible d’un vrai port de plaisance sur la nivelle,” le bateau à la porte” ,vieux rêve qui se vend bien...
N’est-ce pas la même stratégie qui est en place quand on affirme comme objectif majeur dans le PADD la création d’un port de plaisance à Socoa? Alors que l’on sait que la réalisation d’un tel port sans promotion immobilière associé n’intéresse aucun gestionnaire privé; Nous devrions bien le savoir avec l’exemple de Larraldenia qui n’a toujours pas atteint l’équilibre financier, c’est à dire que les usagers du port n’ont jamais réussi à équilibrer le budget sans que les communes ne paient le complément!
Les oppositions(socialistes et abertzale) sont vigilentes, ; elles ont déjà fait gagner prés de 200 millions de centimes au Cibourien en dénoncant un S.H.O.N excessif attribué à la villa Marie Madeleine (privée donc attribuée dans la Z.A.C pour 0 euro). En effet 1700 mètres carrés lui étaient attribué pour 154 mètres carrés au sol.(11 étages n’auraient pas suffit pour épuiser le stock!).
 
Notre élu demande depuis le début que: * le SHON attribué à la villa Marie Madeleine corresponde aux 4 étages qu’il pouvait construire jusque là ( 80 millions d’économie supplémentaire).                                      *qu’une évaluation des prix de vente de chaque lot soit faite par le service des domaines, ce qui n’est pas le cas.
En fait celui-ci donne son accord à la vente dans la mesure où l’équilibre financier de l’opération est atteint, mais il y a différentes façons de l’atteindre en faisant payer aux promoteurs certaines dépenses ou non; Ainsi il faut profiter du marché favorable pour lui faire payer un tunnel indispensable au desenclavement du centre ville et pourquoi pas de l’assainissement que le contribuable devra de toute façon payer soit directement dans le budget communal soit via le syndicat intercommunal. C’est de la saine gestion profitable à tous!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article