Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Adhésion ou soutien à EPC

 

Publié par ensemblepourciboure

Réponse à l’article page 19 de la Semaine du Pays Basque du 13 au 19/09/07 de Dominique Duguet, conseillère municipale et présidente de « Ciboure d’Abord », association d’opposition de gauche
 
Une urgence de 25 ans  et étude sur étude !
Nous saurons donc le 26 septembre 2007 quelle sera la meilleure solution pour pallier les dysfonctionnements de la RN 10 ! ENFIN !
Et on mélange tout ! la RN10 et le rond-point du quartier des Usines.
« Il n’y a plus une minute à perdre,  il est urgent d’agir, il faut faire un rond-point…» dixit Mr le Maire de Ciboure.
Mais les cibouriens ne sont pas dupes. Derrière les expropriations de cibouriens se cachent tout simplement un manque de prospective lors de la conception du lotissement Zubiburu. On n’a pas su anticiper, imaginer la galère des riverains.
Même le commissaire enquêteur dans son rapport suite à l’enquête publique avait dénoncé les futurs problèmes de circulation et de stationnement.
Alors, pour remédier à cet imbroglio de véhicules sur les rues adjacentes au lotissement, on décide, sans avis de la commission d’urbanisme, de lancer une procédure d’expropriation.
Il est scandaleux de mettre des cibouriens au pied du mur en leur disant : « il faut partir » et ne pas trouver de terrain d’entente pour une indemnisation, alors que Saupiquet, a touché un pactole à la vente de son terrain !
(Il faut savoir également que sur ce futur espace sont également prévus des parkings, parkings qui ont été refusés aux logements sociaux du quartier !!!)
 
Un sentiment de honte m’envahit, honte de voir qu’à Ciboure, aujourd’hui, la spéculation a pris le pas sur l’intérêt général d’une collectivité et sur la qualité de vie de ses habitants,
Honte des insultes du maire de Ciboure à l’adresse d’un cibourien en plein désespoir à la sortie du conseil municipal du 4 /09/07,
Honte de dire que l’on est fier d’avoir construit 220 logements en 7 ans ( !) pour des familles modestes alors que beaucoup de nos jeunes sont encore sur liste d’attente de logements locatifs,
Honte qu’à Ciboure, nous sommes tout juste à 9 % de logements sociaux au lieu d’un minimum de 20 % et se satisfaire de ce quota.
Honte de faire croire à qui veut l’entendre que ce rond-point solutionnera la circulation sur la RN 10!
Honte !
Oui, les solutions existent mais la question se pose : A quoi peut bien donc servir le pouvoir politique, si on n’y rajoute pas un bouquet d’intelligence dont le parfum serait uniquement l’intérêt général et collectif.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article